• Toulouse To Win

     

     

    Ce matin j'entendais

    A la radio

    Le Prix Nobel d'Economie

    Attribué à un français.

    D'ordinaire je n'y prête guère attention,

    Mais là j'ai appris 

    Que le primé en question 

    Enseigne à Toulouse,

    Et que l'école où il officie

    S'appelle Toulouse School of Economics.

    Un peu surprenant dans la ville

    Symbole de l'Occitanie,

    Où le français y est chantant

    Et bien présent,

    Même si en Gascogne

    Se sont installés beaucoup de Britanniques.

    Et d'ailleurs,

    Les Britanniques en question

    Entendent ceci :

    To Lose School of Economics

    Autrement dit

    Perdre école d'économie,

    Mais perdre c'est embêtant

    Dans un monde 

    Où il faut gagner pour exister

    Pour être reconnu...

     

    Le professeur primé

    Se nomme opportunément

    Jean Tirole.

    Gentil role ?

    Pas vraiment :

    Sous sa houlette on y apprend

    Comment faire gagner les possédants,

    Autrement dit les gagnants,

    les winners pour être dans le vent,

    Et faire perdre les manants,

    Autrement dit les perdants,

    Les losers pour être dans le bon sens du vent

    Qui n'est assurément pas le vent d'Autan...

     

    Des théories en binôme :

    Perdre, gagner,

    Autrefois dit l'enfer, le paradis,

    Pêcheurs et saints.

    Et sur leurs chaires,

    Les nouveaux prédicateurs

    Annoncent des lendemains qui chantent

    A ceux qui ont le portefeuille bien garni,

    Et comment dépouiller le compte en banque

    De ceux qui ne sont pas dégourdis,

    Les losers, autrement dit :

    Les feignants

    Les rêveurs

    Les chômeurs

    Les indigents

    Les étourdis

    Les insoumis

    Les indécis...

     

    Et en son temps, le Petit Taureau

    Avait bien chanté opportunément

    Toulouse to win...

     

     

    Pour en savoir plus sur le nouveau Prix Nobel d'Economie cliquez ici

     

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 22:21

    ah Claude un grand chanteur !!!   merci pour ton com et visites

     passe une belle fin de semaine  A+  

    2
    Dan
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 22:35
    Dan
    Cet économiste représente le modèle actuel de libéralisme pragmatique. Théorie du gagnant gagnant pour enrichir toujours les mêmes de plus en plus. Bises Dan
    3
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 23:40

    pour une fois on se féliciter que ce soit un Français qui gagne ce prix

    4
    Jeudi 16 Octobre 2014 à 07:14

    Merci pour toutes ces précieuses infos.

    Passe une très bonne journée.

    Pour ce qui est de tes soucis techniques, il faut que tu réduises taille de  tes photos ( avec ton logiciel de retouche) avant de les envoyer.

     

    5
    Jeudi 16 Octobre 2014 à 11:20

    Le grand Claude!!Bises et bonne journée,Jean-Pierre

    6
    Jeudi 16 Octobre 2014 à 11:45

    oh... tu nous fais réfléchir...

    pourrions nous dire : Autan en emporte le vent ?

    à condition que le vent ne nous jette pas au fossé.

     

    Pour les photos, as-tu un Windows ou un Mac ?

    7
    Jeudi 16 Octobre 2014 à 13:56

    un bon texte, quelque part aussi, je l'ai vu cet homme regagner ses pénates en vélo .... 

    et n'oublions pas Modiano, notre grand timide, prix nobel de littérature.

    Bises 

    8
    Jeudi 16 Octobre 2014 à 19:45

    Bravo ma Belle ! Ta bafouille elle est superbe ! Je me pensais naïvement en écoutant la remise des prix que c'était une traduction anglais de l'Ecole d'Economie de Toulouse... mais non, ti'as raison ! C'est bien la TSE, la Toulouse School of Economics ! Une honte... De quoi se faire encore de braves boufaillisses ! Bises. Mistouline

    9
    Vendredi 17 Octobre 2014 à 07:12

    Une analyse des plus fines ....Bravo


    Douce journée Esclarmonde


    Bisous


    timilo

    10
    Samedi 18 Octobre 2014 à 11:21
    Joseph Guégan

    Très bien écrit mais quelle analyse pessimiste.
    Bon week-end

    11
    Hélène
    Samedi 18 Octobre 2014 à 11:32

    Quelle belle analyse poétique  que la présentaztion de ce prix NOBEL....


    La finance sera toujours un sujet de prédilection pour tous les adorateurs du "Veau d'or", je préfère les VOIX d'or comme celle que tu nous envoies.


    Ne soyons pas utopistes....les pauvres n'auront jamais la richesse et le fossé  s'approndit chaque jour!


    Vive la nature et promenons-nous dans les bois! Je t'embrasse et merci


    Hélène

    12
    Dimanche 19 Octobre 2014 à 21:41

    Bonsoir et tout d'abord merci à tous ceux qui m'ont répondu au sujet de mon problème de photos mais j'ai en plus un problème, la ligne internet marche très mal depuis quelques jours et ne peux poster aucune photo que ce soit, que ce soit ici ou Facebook... En attendant, je vais certainement vous proposer un ancien article (bonne occasion d'en sortir quelques un du grenier)

     

    @ Bébert,

    Claude Nougaro avait le sens des mots et des jeux de mots très subtils ! Merci pour tes visites également

     

    @ Dan

    Oui Dan, c'est tout à fait ça et je crois qu'énormément d'économistes nobélisés sortent du même moule ultralibéral...

     

    @ Flipperine

    J'aimerais bien me féliciter mais par pour celui-ci alors qu'on en a d'autres en France talentueux et compréhensibles pour le commun des mortels...

     

    @ Jackie

    Il est vrai que j'ai peut-être ce qui faut dans mon ordi mais je ne sais même pas m'en servir... C'est l'occasion ou jamais oops merci à toi en attendant

     

    @ Jean-Pierre

    Oui, le "petit taureau" était grand !

     

    @ Kass

    Il ne faudrait que l'on subisse une tempête qui emporte tout en tout cas ! Sinon (c'est vrai que j'aurais pu le préciser !) je possède un mac... Et à cause de mon problème internet, je n'arrive pas à poster de commentaires sur les blogs over-blog comme le tien... je vais essayer de nouveau

     

    @ Durgalola

    Je suis désolée, je n'ai pas compris pour le vélo... Et Modiano je ne l'ai même pas lu oops

     

    @ Isabelle Escapade

    Contente de voir ton retour ici, j'espère que ton été s'est bien passé. Boufailisse, oui ce serait le mot qui convient pour ma bafouille  et en ce moment il y aurait de quoi faire !

     

    @ Timilo

    Merci à toi et de ta fidélité, j'aime beaucoup l'anglais mais surtout pas en France beurk

     

    @ Joseph

    J'aimerais bien me tromper en étant trop pessimiste mais hélas je crains trop de ne pas être dans l'erreur.

     

    @ Hélène

    Moi j'apporte ma modeste contribution mais des utopistes il en faut je crois en ce moment.... Sinon les voix d'or eux au moins ne font pas de mal à personne, au contraire. Sinon, la nature j'en ai profité aujourd'hui, le temps était superbe.

     

    Merci à vous tous, bises

    Esclarmonde 

     

    13
    Lundi 20 Octobre 2014 à 23:34

    Très bien dit! Bravo!smile

    14
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 12:58

    en créole un ti role est un tout petit rôle .
    Nougaro, lui,  au moins n'a pas perdu son âme. Le nouveau Nobel  a peut-être cru être spirituel en grandbretonnisant le nom de l'école où il explique comment bouffer son voisin ?  Cette soumission à l'anglais démontre la petitesse de l'esprit des soumis ...On doit apprendre une ou plusieurs langues pour communiquer, par pour être inféodé en  reniant le parler  des ses pères ( ps de ses pairs, qui doivent être aussi délabrés)

    15
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 20:53

    @ Cardamone

    Je dois dire que c'est sorti du fond du coeur, c'est peut-être ce qu'il y a de mieux finalement... Merci à toi, bises

     

    @ Peache

    Merci encore pour ces paroles de sagesse bien tournées, il semble bien quand-même que ces Prix Nobel soient bien orientés (pour celui de littérature, je ne peux me prononcer ne l'ayant pas lu) et l'on peut s'ouvrir à une autre culture et une autre langue en restant soi même et fidèle à ses origines, c'est même probablement la condition sine qua non. Merci à toi et bientôt

     

    Esclarmonde

    16
    Dimanche 26 Octobre 2014 à 19:59

    Les écarts se creusent entre pauvres et nantis. Nos grands économistes s'autocongratulent et le monde va comme il peut, pareil à un bateau ivre.


    Quant à l'anglais, je trouve qu'il devient envahissant. Notre langue est pourtant suffisamment riche...


    Amicales bises et merci de tes mots


    Alain

    17
    Lundi 27 Octobre 2014 à 13:32

    comment va le monde ? il va comme il va.... et voilà, congratulations entre les prix Nobel ce n'est pas forcement un winner celui qui a eu ce prix je ne sais pas comment ces prix sont d'ailleurs attribués

    je reviens doucettement Esclarmonde je t'embrasse belle journée

    joelle (ozy

    18
    Jonas
    Jeudi 30 Octobre 2014 à 16:36

    Pas mal du tout ce billet... Un petit coup aux fesses de temps à autre, c'est pas si mal, en plus l'économie.... pffff ... Bises Esclarmonde. Jonas

    19
    Mercredi 5 Novembre 2014 à 22:44

    J'aime bien ton texte à propos de ce prix Nobel et il y a dedans quelques bons jeux de mots.

    Je ne connaissais pas cette chanson de Nougaro mais il  en a une autre qui s'appelle simplement "Toulouse".

    J'aimais bien Claude Nougaro (j'ai eu la chance de la voir à Vaison la Romaine dans les années '70, amphithéâtre, superbe acoustique) et j'avais quelques 33 tours.

    Un poète qui adorait jouer avec les mots.

     

    20
    Jeudi 6 Novembre 2014 à 21:25

    Contente de vous retrouver après une longue absence, et un problème internet qui m'a rendu quasi "fadade"... Et ce soir, miracle, ça remarche !

     

    @ Alain

    Peut-être le problème est-il qu'on prend l'économie pour une "science" et sinon oui, on a affaire à une bande de copains qui se félicitent mutuellement tout en nous divisant. Et du mauvais anglais mélangé à du français, oui c'est une catastrophe !

     

    @ Joëlle

    Contente de ton retour. Pour ma part, quand j'entend parler de ce petit monde, je repense à la chanson "les troisièmes couteaux" !

     

    @ Jonas

    Contente de te retrouver aussi. Oui, l'économie, ça doit être très très ennuyeux surtout pour moi qui suis fâchée avec les chiffres !

     

    @ Rakaniac

    Tu as bien de la chance d'avoir vu un concert d'un tel artiste et dans un tel endroit ! 

     

    Bises et à bientôt

    Esclarmonde

     

    papillon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :