• Les trois lumières

     

       "Quand le vent souffle, des zones d'herbe haute se courbent, prennent des reflets argentés. Sur une bande de terrain, de grandes vaches frisonnes broutent tout autour de nous, tranquilles. Certaines lèvent la tête à notre passage mais aucune ne s'éloigne. Elles ont des pis gonflés de lait et de longs trayons. je les entends arracher l'herbe à la racine. La brise, qui frôle le bord du seau, chuchote pendant que nous marchons. Nous ne parlons ni l'une ni l'autre, comme les gens se taisent parfois quand ils sont heureux."

     

    DSCF0387-copie-1

     

     

      "Les trois lumières" (titre original : Foster) est un court roman (ou une longue nouvelle comme vous préférez !) de l'écrivain irlandaise Claire Keegan qui a reçu dans son pays, plusieurs récompenses pour ce livre.

       L'intrigue parait mince au prime abord : une fillette d'une famille nombreuse est amenée dans une ferme par un père plutôt désinvolte. Un couple, les Kinsella,  s'occupe d'elle le temps d'un été. A leur contact, la petite fille apprend beaucoup de la vie et surtout découvre un amour désintéressé qui semble singulièrement manquer dans sa famille. Quant au couple, il réapprend à vivre.... 

       L'auteur reconstitue à merveille la perception du temps d'un enfant. On suppose que l'intrigue se passe le temps d'un été mais le temps parait comme suspendu et comme tous les enfants, "Pétale", (c'est ainsi qu'on la surnomme) apprend beaucoup de détails auquel nous ne prêtons plus attention une fois devenus adultes. j'ai beaucoup aimé l'évocation de la campagne et de la vie rurale qui me rappelle ma propre expérience lors de mes vacances quand j'étais petite. Comme on est en Irlande, la poèsie n'est jamais loin comme dans ce passage où l'enfant fait une promenade avec Kinsella au bord de la mer. L'humour est présent aussi, en témoigne la scène d'une veillée mortuaire qui est plutôt l'occasion de boire plus que de raison chez certains !

     

       Pour finir deux liens, celui d'un blog littéraire et celui d'un blog ami, celui de l'Irlandaise.

     

    21

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Juin 2011 à 19:19
    Sherry
    amusant, j'ai vu un article sur un autre blog qui parle de cette auteure... merci d'en faire la promotion car elle écrit vraiment bien. bisous
    2
    Lundi 13 Juin 2011 à 20:20
    les mots écrits de J
    Merci d'attiré notre attention sur un bon roman. Le partage de nos lectures est aussi important que le partage de nos mots. Bonne soirée.
    Jonas
    3
    Lundi 13 Juin 2011 à 20:28
    Libre  necessite
    Merci de cette recommandation, j'aime ce type de livre d'ambiance au rythme lent et poétique. Bises Dan
    4
    Lundi 13 Juin 2011 à 21:34
    Sherry
    eh oui !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Mardi 14 Juin 2011 à 07:34
    katara
    Peu de temps hélàs le matin pour les blogs littéraire. belle journée à toi
    6
    Elo
    Mardi 14 Juin 2011 à 12:54
    Elo
    Merci... tu partage ici des extraits qui me donnent toujours envie... Je n'ai encore jamais été jusqu'à lire les bouquins car il faut dire je n'arrive plus à prendre le temps... Mais je devrais... et je sens que tu vas m'y pousser... Bises
    7
    Lundi 19 Septembre 2011 à 19:08
    Fransoaz
    Un très beau livre avec des personnages lumineux dans leur sagesse et leur simplicité. Cette histoire résonne aussi chez la petite fille que j'étais.
    J'aime la citation que tu as retranscrite et que j'avais aussi notée.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :