• Les deux tours

         World Trade Center 9 11 2001 gallery msg 11579208933

     

     

    Mardi 11 septembre 2001 


    Dans l'après-midi,

    Je pars faire des courses 

    Avec mon fils

    De deux ans et demi 

    Nous habitons à Cucuron 

     Dans le Vaucluse 

    Nous ne le savons pas

    Mais nous serons partis 

    Dans moins d'un an 

    Nous montons dans la voiture,

    J'allume la radio 

    Je ne l'ai pas écouté 

     Depuis plusieurs heures 

    J'aime bien écouter 

     Frédéric Lodéon 

    Et son choix de musiques 

    mais à la place

    Parlent des journalistes 

    Que j'entend normalement

    De bon matin 

    Une autre tour s'écroule 

     Disent-ils 

    C'est un coup des islamistes 

    Disent-ils encore 

    Nous sommes en direct de New-York 

    Ajoutent-ils 

    Sommes-nous en guerre ? 

    C'est ce que je me demande 

    On parle de musulmans 

    Ca tombe bien 

    Je vais acheter de l'agneau 

    Dans une boucherie musulmane 

    Populaire chez les musulmans 

    Comme les non-musulmans 

    Viande pas chère 

    Bonne qualité 

    Personnel très commerçant

     

    La société métissée 

    Dans toute sa splendeur 

    Je rentre dans la boucherie 

    Je suis sonnée 

    Parce que je viens d'entendre 

    Un monsieur assez âgé 

    En costume traditionnel 

    Me sert mes merguez 

    Et mes côtelettes 

    Il est très affable 

    Se fiche que je sois française, 

    algérienne ou martienne. 

    Ces gens-là ne peuvent pas faire ça 

    Faire écrouler des tours 

    Tuer des milliers de gens. 

    Pourtant ils sont tous mis 

    Dans le même panier 

    Par ces journalistes 

    Très intelligents 

    En rentrant à la maison 

    J'allume la télé 

    Les tours s'écroulent 

    Des gens en sautent 

    Et s'écrasent au sol 

    D'autres courent dans la rue 

    Mon fils trouve ça 

    Très amusant 

    Je l'occupe avec un livre 

    Et des jouets 

    Je regarde dehors 

    Tout est calme 

    Pourtant notre civilisation 

    Ma civilisation 

    De consommation 

    De prétention 

    Semble menacée 

    Mon compagnon revient 

    Le travail est fini

     

    Il est 18 heures 

    Il doit être le dernier 

    Dans le monde entier 

    A ne pas savoir ce qui s'est passé... 

    Un peu après 

    Un ami est décédé 

    Nous avons déménagé 

    Dans un endroit reculé 

    Ou nous sommes 

    Très mal acceptés 

    Mon enfant handicapé 

    Le diagnostic est tombé 

    Des certitudes se sont écroulées 

    Comme ces deux tours 

    Anéanties à jamais... 

     

     

    Esclarmonde le 8 septembre 2011

     

     

     

     

     

     

       Et comme habituellement, je met un article musical le week-end, voici une chanson que j'ai beaucoup entendu et apprécié à l'époque :


     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    ozy
    Dimanche 11 Septembre 2011 à 17:28
    ozy
    que d'horreur dans ce monde
    que d'incompréhension
    que de méchanceté gratuite
    je vais aussi dans les boucheries hallal où est tres frais, je n'ai pas de préjugés,
    je suis allée souvent dans le Maghreb, Turquie Egype et autre pays musulmans : pas de souci
    mais c'est comme partout un mauvais démolit les autres qui sont bons
    un chauffeur de taxi à Casablanca nous a dit une fois
    le Coran est un livre de paix, il faut savoir i'interpréter
    hé bien je crois que le mauvais est tiré et le bon laissé
    ...
    tout cela est tres triste
    j'espère que pour ton petit garçon cela s'arrange
    je t'embrasse
    joelle
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Dimanche 11 Septembre 2011 à 21:08
    Line
    Ce jour là restera dans ma mémoire, un couple de nos amis était là-bas malheureusement et ils avaient deux enfants .
    Tu es une de mes fidèles sur le blog et tu sais combien je suis contre toute sorte de violence par qui que ce soit! Dans tous les peuples depuis que le monde est monde il y a eu des actes commis par des personnes au nom d'une idéologie, au nom d'une réligion ou pour toutes autres causes, par vengeance, par bétise.

    Je peux te dire une chose je côtoie des êtres humains tous les jours , des êtres humains quel que soit leurs origines ou la couleur de leur peau.
    , nous avons tous la même couleur de sang, je vais te donner un seul exemple, prenons une personne qui est en instance de greffe pour un coeur, si le donneur (décédé , malheureusement) est jaune, rouge, ou noir, le receveur aura la vie sauve grâce à cet autre être humain.

    La vie pour la vie .

    Mépriser les autres c'est une étroitesse de l'esprit.
    je t'embrasse et embrasse ton petit garçon.

    bonne soirée et bonne semaine

    La violence et la cupidité ,deux fléaux
    3
    Dimanche 11 Septembre 2011 à 21:40
    Le Chaton
    Comme toi il y a dix ans je suis passée par la stupeur, l'incomptéhension , la douleur....et la colère. Messieurs les journalistes mesurez vos paroles ! Bien des gens ne font plus l'effort de réfléchir et suivent les généralités des médias les yeux fermés. Nous avons toujours appris à juger les personnes sur leur valeur et leurs actes, nous sommes des êtres humains, habitants de la planète Terre. Cet effroyable drame a été commis par une petite communauté avide de pouvoir, les ethnies et la religion n'ont rien à faire dans cet attentat. Le monde a paru d'écrouler pour toi une seconde fois...mais j'ai vu que la vie avait repris ses droits et que des sourires d'enfants illuminent ta vie, j'en suis si heureuse pour toi ! Passe une douce soirée Bises Le Chaton
    4
    Lundi 12 Septembre 2011 à 06:40
    timilo
    Je te comprends , mais toute tragédie, nous rend plus fort , moi aussi , j'ai un fils comme le tien ,
    La vie est ainsi
    Douce journée
    Bisous
    timilo
    5
    Lundi 12 Septembre 2011 à 10:44
    Glycine blanche
    Merci pour cette commémoration personnelle et touchante. Je te souhaite une bonne semaine.
    6
    Elo
    Lundi 12 Septembre 2011 à 17:48
    Elo
    J'ai été assez agacée par les commémoration de ce jour là ce WE mais là ton article me touche. MERCI pour ce témoignage. Bisous
    7
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 12:17
    Fransoaz
    Intriguée par ton joli nom et de passage chez Vivi j'arrive dans ton univers. Je trouve ce texte très beau et empreint de gravité.
    Tu sais surement que Esclarmonde est l'héroïne du dernier et magnifique livre de Carole Martinez "Du domaine des murmures".
    J'aime cette chanson de Noir Désir aussi.
    8
    Nina Padilha
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 22:00
    Nina Padilha
    Consciences et folies.
    Regards et jugements.
    Différences et acceptations.
    Handicaps et altruismes.
    Empathies et abnégations.
    Solitudes et confessions...
    Bisous.
    9
    Frieda
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 22:00
    Frieda
    Bonjour Esclarmonde
    Une journée spéciale ce 11 septembre
    Gravée dans toutes les mémoires
    Bisous
    Frieda
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :