• Les deux arbres

       Je rediffuse cet article que j'aurais amélioré entretemps en y ajoutant une belle vidéo... Un des articles inspirés par mon séjour dans le massif de la Chartreuse en avril dernier :

       Le village du Sappey-en-Chartreuse où j'ai fait un merveilleux séjour cette semaine a un grand espace vert public où sont plantés au milieu ces deux arbres majestueux :

     

    DSCF0161

     

       Je croyais l'arbre sans feuille mort mais en fait, ses feuilles de printemps n'avait pas encore bourgeonné. Ces deux arbres m'ont fait repenser à un poème de l'écrivain irlandais William Butler Yeats "The Two Trees" que j'ai connu grâce à la chanteuse Loreena McKennitt qui l'a mis en musique dans son album "The Mask and Mirror" (que je vous recommande chaudement de part ailleurs). Je vais mettre ce poème en lien mais malheureusement je n'ai pas trouvé de traduction sur le net, alors désolée pour ceux qui ne peuvent pas lire en anglais...

       Ce poème est en deux strophes, l'un évoque un arbre magnifique couverts de feuilles, de fleurs et de fruits mûrs. Il est bien planté dans le sol et suscite l'harmonie et la magie. Il rappelle à l'auteur la femme qu'il aime.

       Dans la deuxième strophe, changement de décor. Apparaît un arbre décharné sous un paysage hivernal qui rappelle à Yeats son amour finalement perdu. L'arbre évoqué est sinistre : dénudé, aux branches cassées, à travers lesquelles volent des corbeaux qui "secouent leurs ailes en haillons" et l'auteur se rappelle avec tristesse que les yeux tendres de son aimée sont maintenant dénués de gentillesse...

       Quelques jours plus tard, j'ai rencontré un autre arbre sans feuille aux branches tordues qui m'ont rappelé aussi ce poème :

    DSCF0178

    "For there a fatal image grows

    That the stormy night receives,

    Roots half hidden under snow,

    Broken boughs and blackened leaves."

     

    "Car il y a une image fatale qui grandit, que la nuit orageuse reçoit, des racines à demi cachées sous la neige, branches cassées et feuilles noircies" (la traduction est de moi ! peut-être pas forcément très fiable...)

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Elo
    Dimanche 1er Mai 2011 à 22:23
    Elo
    Décidément tu es inspirée et ce n'est pas pour me déplaire... tu évoques mon village avec tellement de sensibilité. Bises
    2
    Elo
    Dimanche 1er Mai 2011 à 22:33
    Elo
    euhhhhh! Désolée je ne voit absolument pas de quoi tu parles! OUPS!
    3
    Elo
    Dimanche 1er Mai 2011 à 22:46
    Elo
    Tu veux parler de l'oratoire que Wilfried a pris au Charmansom?
    4
    Jeudi 5 Mai 2011 à 19:04
    l'irlandaise
    voilà ! j'ai trouvé, j'ai lu les 2 volumes de poèmes de Yeats cet hiver ( ceux de la collection poésie gallimard ) et effectivement parmi ceux là les poèmes sur la nature et les arbres m'ont beaucoup plu. Magnifiquement mis en musique comme tu le soulignes aussi !
    5
    Samedi 27 Août 2011 à 10:19
    Glycine blanche
    Les arbres qui sont pour moi, le symbole de la force vitale... J'adore cet article. Bises et bonne journée.
    6
    Samedi 27 Août 2011 à 14:12
    Le Chaton
    J'aime la nature et les arbres en particulier. Les arbres morts attirent toujours mon regard : une force de la nature ne peut périr alors je cherche la jeune pousse qui annonce une renaissance....Les troncs de ta vidéo sont de véritables sculptures : admirable. Bon week end Bises Le Chaton
    7
    Samedi 27 Août 2011 à 14:55
    Line
    merci pour l'article +

    une voix et une musique merveilleuse qui nous enmène très loin dans cette vidéo

    bon week-end
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    EBE
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 22:01
    EBE
    Salutations :)
    Ici une traduction de Two Tree.. MEilleures pensées
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :