• Le vagabond (69e salon d'écriture)

       Cette semaine, Andrée du Partage des mots nous propose d'écrire un texte en liponymie (texte où une catégorie de mot n'est pas employée) en évitant les verbes.

     

     

    Le vagabond (69e salon d'écriture)

     


    Vagabond en déroute

    Route du mois d'août

    Seul sans aucun doute

     

    Bouteille comme compagne

    Nuit en rase campagne

    Et bientôt la montagne

     

    Trottoirs en goudron glacé

    Alcool, plus de pensées

    Humains trop compassés

     

    Situation de détresse

    Vie comme diablesse

    Horizon de tristesse

     

    Vacuité des discours

    Charité des gens sourds

    Membres engourdis et gourds

     

    Direction les neiges pures

    Plus jamais de ciel obscur

    Nuages de guipure

     

    Errance, étrange quête

    Immobile silhouette

    Au pied de la crête.


    Esclarmonde, le 30/01/2012






    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Février 2012 à 08:37

    Très jolis vers. J'ai tout de même idée que cette errence devait être moins pénible en campagne et dans l'ancien temps , où l'on avait la charité pour le vagabon . Bises DAN

    2
    Freaky French Frog Profil de Freaky French Frog
    Vendredi 3 Février 2012 à 08:58

    J'ai été très touchée par ces vers, difficile a expliquer pourquoi ici...
    Très beau, et la liponymie est une façon d'écrire que je n'ai pas l'habitude de rencontrer, ça fait plaisir!

    Bonne journée!

    3
    Jonas D.
    Vendredi 3 Février 2012 à 16:20

    Même sans le verbe tu as le verbe facile. Bravo pour le traitement poétique de ce sujet délicat ! Bises.

    Jonas

    4
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Vendredi 3 Février 2012 à 17:44

    @ Dan, il parait qu'on laissait dormir les vagabonds dans les granges et que pour Noël, une assiette leur était réservé au cas où mais peut-être qu'on enjolive les temps anciens. 

     

    @ Freaky French Frog, pour moi aussi, la liponymie est quelque chose de tout à fait nouveau, merci à toi sinon d'avoir apprécié

     

    @ Jonas; en fait l'idée est partie de l'expression "avoir le verbe rare" et j'ai fait le rapprochement avec ces gens sans toit, je ne sais pas pourquoi ! les cheminements de pensée sont parfois étranges ! 

     

    Bises

    Esclarmonde

    5
    Vendredi 3 Février 2012 à 20:12

    nouveau pour moi


    qui aime les verbes, ça me donne une sensation de froideur


     


    bisous à toi

    6
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Vendredi 3 Février 2012 à 21:19

    @ Exercice un peu étrange en effet !! Bisous et belle soirée

    Esclarmonde

    7
    Samedi 4 Février 2012 à 06:12

    Un défi joliment réussi , 

    Et surtout ça évite les conjugaisons

    Douce journée ,ESCLARMONDE

    BISOUS

    timilo

    8
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Samedi 4 Février 2012 à 09:04

    @ Timilo, je n'y avais pas pensé que ça éviterait des fautes de conjugaisons et j'en fais pas mal ! le vent doit souffler fort chez toi, chez moi aussi, je suis bieux mieux sur l'ordi que dehors ! Bisous et bon week-end

    Esclarmonde

    9
    Samedi 4 Février 2012 à 20:02

    Un poème qui se lit, qui se voit, qui s'entent avec une chute directe dans le coeur. A bientôt. Suzâme

    10
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Samedi 4 Février 2012 à 21:13

    @ Suzâme, Ce sujet est venu à moi sans crier gare et évidemment, difficile avec ces grands froids de ne pas avoir un pincement au coeur en pensant à ces gens errants. Merci de ta visite et à bientôt ! Esclarmonde

    11
    Samedi 4 Février 2012 à 21:38

    L'absence de verbes donne beaucoup de puissance aux noms et aux adjectifs . Une poésie ciselée qui vise à accentuer la sensibilité à ce thème douloureux .

    Merci Esclarmonde pour ce bel exercice, bisous, Plume .

    12
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Dimanche 5 Février 2012 à 09:26

    @ Plume , j'ai fait plutôt des poèmes sentimentaux jusqu'ici, et là ce genre de sujet s'est imposé à moi avec ce thème je ne sais pas pourquoi, le froid sans doute qui fait que la vie des vagabonds doit être un enfer en ce moment. Bisous et beau dimanche

    Esclarmonde

    13
    Dimanche 5 Février 2012 à 09:34

    Superbe écrit sur ce vagabon qui, du coup, n'en est plus un puisqu'il fait partie de nos belles rencontres ! Bises et bon dimanche.

    14
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Dimanche 5 Février 2012 à 22:05

    @ Glycine, il faudrait quand même lui proposer un bon lit et un bon repas chaud quand-même ! Bisous et bonne soirée

    Esclarmonde

    15
    Mardi 7 Février 2012 à 23:38

    Bravo pour ce texte Esclarmonde !

    Car ce n'est pas du tout évident d'écrire sans verbes.

    Ce style me fait un peu penser aux Aikus japonais, je ne sais pas si tu connais ?

    A bientôt.

    Bises

    16
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Mercredi 8 Février 2012 à 09:15

    @ Rakaniac, sur pas mal de blogs que je connais, on peut trouver des haïkus, c'est très en vogue. Moi, à priori, ce n'étais pas ma tasse de thé mais effectivement je m'aperçois que là, j'ai en effet, écrit une poésie en haïkus sans m'en rendre compte, comme quoi...

    Merci en tout cas de ta sympathique visite sur mon blog, à bientôt !

    Esclarmonde

    17
    Mercredi 8 Février 2012 à 15:46

    Moi non plus, les Haikus (avec un "h" sorry pour la faute d'orthographe, j'en suis désarmé...et donc sans hache) , ce n'est pas non plus ma tasse de thé.

    J'ai déjà essayé mais 5-7-5 syllabes, c'est vraiment trop condensé pour exprimer une pensée.

    Encore félicitations pour ton texte.

     

    A bientôt

     

     

    18
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Mercredi 8 Février 2012 à 21:30

    @ Rakaniac, une forme de poésie qui doit bien coller avec la langue japonaise et leur schéma de pensée je suppose. Merci encore pour tes félicitations. A  bientôt

    Esclarmonde

    19
    VALMONT
    Jeudi 21 Mai 2015 à 23:21

    Il y a de l'âme dans ces vers et ce qu'il faut d'energie malgré l'absence de verbes d'action. C'est un exercice étonnant et qui doit être casse gueule".....je suis tombé dessus par hasard et loin de m'être fait mal, je dois dire qu'il m'a fait du bien !Bravo Esclarmonde, je reviendrai

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :