• Le prince noir

     

    Le prince noir

     

    Tu as croisé ce prince charmant

    Sur le chemin qui serpente

    A travers les pluies et les brisants,

    A travers le feu et la tourmente.

     

    Ton coeur coulé dans le béton

    A brisé cette chape de plomb,

    A repris la douce sarabande

    D'Ambre, d'or et de diamant.

     

    La brume monte de la lande,

    Sauvage délectation.

    Il t'entoure de ses bras aimants

    Et d'un geste balaie les nuages.

     

    Debouts devant le représentant

    De Dieu le Père vénéré,

    Tu jures d'aimer pour l'éternité

    Et donner de beaux enfants.

     

    Crépis blanc et feu crépitant,

    Dans une étreinte éternelle,

    Son regard, subtile dentelle,

    Plongée délicieuse dans l'océan.

     

    Retour de travail harassant,

    Arrivée de la pire rivale,

    Brune ou ambrée, vestale

    Aux puissants privilèges.

     

    Philtre de désamour

    Liens qui se désagrègent

    Dans un roulement de tambour,

    Te voilà prise au piège.

     

    Terreur très ordinaire,

    Loin des promesses de bonheur,

    Le règne sans fin de l'horreur,

    Pouvoir absolu du tortionnaire.

     

    "Je me cogne aux portes."

    Dis-tu, mensonge tragique

    D'une ménagère pathétique

    Qui espère que la mort l'emporte.

     

    "Je changerai crois-moi,

    Dit le prince soudain prostré,

    Un grand malheureux je suis,

    Mon seul amour tu demeures."

     

    Le sens du devoir te leurre :

    Le prince charmant n'est plus,

    Le Prince Noir à son insu,

    A silencieusement conquis

    Son coeur et son esprit.

     

     

    Esclarmonde, le 12/04/2012



    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Avril 2012 à 09:20

    Prince charmant ou Prince noir... Qu'importe, ton écrit est magnifique ! Bises.

    2
    Jonas D.
    Vendredi 13 Avril 2012 à 09:38

    Magnifique traduction d'un ressenti viscéral. Ton poème sonne juste, il est précis et incisif comme l'est la vie à deux avec ses foudres premières, ses constructions et ses déconstructions, ses joies, ses chimères, ses tentations, ses menteries, ses changements de cap, ses terreurs, ses bouleversements. Amour, désamour, tout et son contraire. Nos vies quoi ! Je trouve que tes poèmes sont de plus en plus aboutis. Je t'embrasse.

    Jonas

    3
    Vendredi 13 Avril 2012 à 09:45

    bouillonement intérieur


    complexité du ceur


    recherche du bonheur

    4
    lagardére
    Vendredi 13 Avril 2012 à 10:54

    ce type de prince n'est pas très agréable à vivre....quand le petit blanc , le fait virer au noir..;c'est le désespoir à deux
    et il fait deux malheureux...mais il n'en reste pas moins que de lire cet écrit çà donne des frissons...formidable écrit...dur ce ressenti..
    bonne journée quand même...bisessssssssssssssssssssssss
    claude

    5
    Vendredi 13 Avril 2012 à 11:51

    Ce Prince est d'autant plus dangereux quil s'installe sournoisement, l'air de rien... Un écrit fort.

    Bisous et bonne journée. alain

    6
    Vendredi 13 Avril 2012 à 13:52

     ... si j'éprouve une profonde compassion, c'est bien une réaction physique qui me secoue littéralement ... chacun de tes mots dans  cette poésie résolument réaliste transmet les différents aspects de l'enfer qui détruit la relation et vient à bout des engagements et des sentiments .

    Responsable, coupable, victime... comment sortir de l'engrenage ?

    Je t'embrasse Esclarmonde, Plume .

    7
    Vendredi 13 Avril 2012 à 17:09

    un sale type ce prince qui n'est pas charmant du tout


    heureusement qu'il en existe d'autres


     


    bionne soirée

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Samedi 14 Avril 2012 à 00:04

    Et toi tu as la majesté, la délicatesse d'une princesse. Les princes noirs ne méritent pas les princesses qui écrivent si joliment 

    Bisous,

    9
    Samedi 14 Avril 2012 à 06:08

    pas simple ce problème là... une maladie à traiter comme telle bises

    10
    Samedi 14 Avril 2012 à 06:32

    Il ne fait que décevoir quand un prince se comporte ainsi , il abîme toutes les images et les projections qu'on a faites sur lui 

    Mais pourquoi , il faut des fois connaître la raison pour y apporter un remède

    L'alcool n'est pas une solution , bien au contraire

    Joliment écrit Esclarmonde

    Douce journée,

    Bisous

    timilo

    11
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Samedi 14 Avril 2012 à 09:33

    @ Glycine, il est peut-être un peu des deux façon Docteur Jekyll et mr Hyde ! et merci pour les compliment...

     

    @ Jonas,  ce n'est pourtant pas autobiographique (heureusement...) et l'alcool peut être plus symbolique qu'autre chose, enfin je penses que tu l'as compris. merci en tout cas, je me vois rougissante devant de compliments.

     

    @ kazimir

    Ambiance de terreur

    Règne de la peur 

    Fiction du bonheur

     

    @ Claude, merci à toi, rassure-toi ce n'est pas autobiographique mais c'est beaucoup plus courant qu'on le croit....

     

    @ Alain, les rapports de couple peuvent malheureusement évoluer comme ça mais je ne sais pas si la manipulation est consciente...

     

    @ Plume, je ne suis heureusement pas concernée mais c'est plus fréquent qu'on le croit et je ne suis pas sûre que les discours des associations, même si elles peuvent apporter de l'aide aux femmes maltraitées, soit bien adaptés, le bourreau étant souvent une victime en même temps...

     

    @ Line, pas charmant du tout et le monde est vaste mais certaines sont pris au piège de leurs sentiments j'en ai peur...

     

    @ Louv',  merci beaucoup à toi !! Rassure-toi je ne suis pas concernée et je ne sais pas d'ailleurs comment ce texte m'est venu à l'esprit !

     

    @ Katara, tu as bien raison, comme pour les stupéfiants d'ailleurs, ces gens sont d'abord des malades et la répression ne fait qu'accentuer le problème

     

    @ Timilo, ce sont parfois des gens qui subissent une vie pas très enthousiasmante, néanmoins impossible de justifier de la violence sur des gens innoncents.

     

    Merci à tous pour vos visistes, bisous et très bon week-end !!

    Esclarmonde

    12
    Samedi 14 Avril 2012 à 11:02

    l'est pas charmant ce prince


    je t'embrasse Esclarmonde passe un beau samedi


    joelle

    13
    Samedi 14 Avril 2012 à 11:56

    Diantre !... Il n'y a plus de pPrince Charmant ....Pauvre princesse solitaire ..

    Mais il existe toujours des Chevalier seravants... Et j'en connais un extraordinaire habitant proche de la Savoie. Mais je n'en dirai pas plus, suspense il doit y avoir

    14
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Samedi 14 Avril 2012 à 13:38

    @ Joelle, contente de te voir de retour, j'espère que tu as passé un beau séjour au Maroc. Passe un bon week-end aussi. Bisous

     

    @ Chevalier, mais la princesse Esclarmonde est en bonne compagnie... d'un guerrier viking !  Bon week-end

    15
    Samedi 14 Avril 2012 à 16:44

    Pas si charmant que ça ce prince...

    Belle soirée Esclarmonde

    16
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Samedi 14 Avril 2012 à 19:05

    @ Jackie, son côté noir se révèle trop tard pour elle... Passe une belle soirée, bises

    Esclarmonde

    17
    Dimanche 15 Avril 2012 à 06:51

    Je comprends , mais j'avais deviné le personnage

    Bon et doux ,Dimanche , ESCLARMONDE

    bISOUS

    TIMILO

    18
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Dimanche 15 Avril 2012 à 09:14

    @ Timilo, passe un très beau dimanche aussi, à la pêche ? Bisous

    Esclarmonde

    19
    Lundi 16 Avril 2012 à 09:41

    Le Prince Charmant....devenu le Prince Noir!"Je changerai,crois-moi!"Ces mots peuvent etre douloureux,et cacher une partie "sombre"de la réalité!!C'est aussi l'anniversaire,ce 16 avril,de quelqu'un que tu dois ,sans doute,aimer:feu-Gerry Rafferty,"Everyone is agreed that EVERYTHING WILL TURN OUT FINE"(du temps de Steelers Wheel).A bientôt,Jean-Pierre...PS:ton message m'est encore parvenu avec"menaces de représailles"!Ce n'est pas toujours le cas??

    20
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Lundi 16 Avril 2012 à 14:41

    @ Jean-Pierre,  je ne connais qu'une chanson de Gerry Rafferty mais ce n'est pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit de Baker Street, ce tube a fait le bonheur de mes 14 ans et je l'écoutais en boucle... Rien que pour ça, qu'il soit remercié ! Etrange ces menaces liés à ma newsletter, ce ne sont pas mes façons de faire !! Je me demande s'il n y a pas eu piratage... Bises et belle après-midi

    21
    Lundi 16 Avril 2012 à 15:35

    où sont passés les Princes Charmants de nos rêves de jeunesse...Vite ils se transforment en prince possessif, jaloux...l'amour s'en va doucement...on découvre son autre visage..Le Prince Noir.


    Alors on cherche désespérement de découvrir un véritable, il doit en rester qq uns!


     


     


    Amicalement


    hélène


     

    22
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Lundi 16 Avril 2012 à 21:20

    @ hélène,  le rêve du prince charmant je crains nous poursuit toute notre vie, en existe-t-il vraiment un ? 

    Bonne soirée à toi

    Esclarmonde

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :