• Laure du bout du monde

     - Qu'est-ce que ça veut dire aimer ?

     - Je l'ai lu dans un livre, dit Laure.

     

    Laure du bout du monde

    Les collines du "vrai" Eourres (juillet 2011)

     

     

     

    "On ne peut pas inventer Eourres. Eourres, c'est la fin du monde ou en tout cas son extrême bord.

       A Eourres, le surplombant, s'élèvent deux collines, parfaites pyramides, mais trois fois plus hautes que celles d'Egypte, abruptes sur tous leurs dièdres, fourrées d'yeuses moutonnant serrées comme la laine tondue. Elles sont vierges des pas de l'homme. Sauf les sangliers, âme qui vive ne les gravit jamais. qu'irait-on y faire ? Parfois, l'été, entre dix heures et midi, la pointe de ces pyramides obombre le soleil tout entier, alors il fait froid soudain et les vieilles se remisent.

       Quelques colline de moindre importance cernent l'horizon, oblongues ou dressées à pic comme poils de chat en colère, pareillement vertes d'yeuses pressées et dont les vagues figées soulignent le ciel.

       Ces collines sont labourées de grandes balafres livides portées comme des coups de griffe par quelque ennemi vindicatif. Elles sont stériles de haut en bas, sans un arbre, sans une herbe, noires quand la pluie s'en mêle. Ce sont les roubines. Parfois, le sommet fragile d'une de ces roubines supporte une table calcaire qui s'est fichée horizontale, au hasard de la pente. Autour d'elle, dans la masse friable, le travail de la pluie et du vent commence à esquisser la statue d'une de ces demoiselles coiffées qui sont nos ornements.

       voici Eourres au milieu de ce chaos. Il ne faut pas se leurrer : tout ça est abrupt, sans molesse, construit pour se garantir contre l'homme." Pierre Magnan (1922-2012)

     

     

    Laure du bout du monde

     

     

     

      Ainsi commence le roman de Pierre Magnan "Laure du bout du monde", publié en 2006... Dans un village de Haute Provence dans les années d'après guerre, loin de tout, Laure, née minuscule, donnée pour morte après sa naissance et rejetée par sa mère, se bat pour grandir et découvrir le monde.Opposant plus de la gentillesse et de la sagesse face à des adultes plus victimes d'une vie trop dure et frustrante que méchants, c'est avant tout son intelligence et une immense envie de vivre qui l'aide à s'en sortir... Sans oublier les discrets appuis de Séraphin, son ange gardien, à l'amour désintéressé....

     

      Plus poétique et porteur d'espoir que d'autres romans de Magnan (notamment ses polars), ce roman m'a aussi ramené mentalement à Eourres, un village qui existe vraiment. Situé dans les Hautes-Alpes mais à quelques encablures des Alpes-de-Haute-Provence et de la Drôme, ce village s'est repeuplé de néo ruraux à partir des années 70 après avoir failli tomber complétement en ruine.

    Voir un article que j'ai fait sur ce lieu splendide ici.

     

     

    Laure du bout du monde

    Le village d'Eourres

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 17 Mai 2013 à 07:43

    Ce village est beau et a l'air sympathique

    L'intrigue est dans le livre

    Douce journée Esclarmonde

    Bisous

    timilo

    2
    Vendredi 17 Mai 2013 à 08:37
    Dan_

    Il est souvent agréable de connaitre le décor des livres qu'on lit. Je ne connaisssais pas cet auteur. très bonne journée. Bises Dan  

    3
    Vendredi 17 Mai 2013 à 08:44

    effet ce "cadre" provençal est splendide et me fait rèver....Hélas!!J'émerge doucement de ma maladie léthargique!En bref,ça va mieux.....Tres bonne journée,Jean-Pierre

    4
    flipperine Profil de flipperine
    Vendredi 17 Mai 2013 à 12:04

    pierre magnan est un très bon auteur

    5
    Vendredi 17 Mai 2013 à 18:52

    ah oui quel beau village , merci pour cet article documenté 

    belle soirée  A+  bon week-end  

    6
    Vendredi 17 Mai 2013 à 19:59
    louv'

    Excellente idée de nous inciter à lire ce roman. Et puis, le paysage ne gâche rien...

    Merci à toi, bisous.

    7
    Vendredi 17 Mai 2013 à 20:50

    je connaissais P. Magnan mais pas ce livre


    je suis en train de lire un livre qui se déroule à MOntreal que je connais, c'est vrai que c'est fabuleux de se promener avec les protagonistes, souvent je lis des livres qui se passent dans des lieux que je connais


    Eourres ?? ici nous avons Eoures avec un seul "r" c'est entre Marseille et Aubagne, trés résidentiel, pas très sympa à mon gout... j'ai des gouts tout à fait simples


    merci de nous parler de ce livre que je note, j'en ai un tiroir plein à lire mais.... sait-on jamais


    bon WE de Pentecôté Esclarmonde je m'arrête 3 jours malgré la pluie ... que l'on n'avait pas prévue... faire un petit périple oh pas tres loin , histoire de se ressourcer..


    je t'embrasse Esclarmonde .Bonne soiréejoelle

    8
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Vendredi 17 Mai 2013 à 21:17

    @ Timilo, le village est très beau et lire une histoire qui se passe dans un lieu qu'on connaît, il y a de quoi exciter l'imagination.

     

    @ Dan, auteur très ancré plutôt en PACA mais il est connu plus largement grâce à des adaptations cinématographiques de certains de ces romans. J'imagine qu'en Bretagne il existe des auteurs locaux dignes d'être connus au delà de leur seule région.

     

    @ Jean-Pierre, contente de voir que tu vas mieux, si tu ne peux plus aller à Plan d'Aups,ce coin plus reculé te plairait certainement.

     

    @ Flipperine, tu as bien raison, un auteur trop méconnu, j'ai beaucoup aimé "les courriers de la mort" qui se passe dans le village où j'habite.

     

    @ Bebert, un beau village et une splendide nature autour, il y avait de quoi exciter l'imagination d'un romancier !

     

    @ Louv', j'aime bien conseiller des lectures que j'ai apprécié, reste à savoir si je suis douée pour la promo. Pour le village et ses environs : hautement recommandable !

     

    @ Eoures et Eourres n'ont rien à voir, si tu aimes la simplicité, nul doute que tu préférerais celui avec deux "R" ! J'espère que tu auras une petite lucarne de soleil pour ton week-end

     

    Bises et très bon week-end

    Esclarmonde

    9
    Vendredi 17 Mai 2013 à 21:47
    durgalola

    je note ce livre (y a longtemps que je n'ai plus de ses livres)

    et c'est une belle région Sisteron, Manosque, Die ... 

    bises

    10
    Vendredi 17 Mai 2013 à 21:56

    un bien joli bout du monde

    j'irai bien m'y promener,

    y méditer

    11
    Vendredi 17 Mai 2013 à 21:58

    Je me suis régalé à lire cet extrait. De plus, le personnage de Laure a l'air très attachant.

    Merci de nous faire connaître cet ouvrage.

    Bisous et bonne soirée

    Alain

    12
    Vendredi 17 Mai 2013 à 22:56

    un vrai poète, Magnan, et sa Laure est productrice d'émotion à l'état pur, comme elle !

    13
    Vendredi 17 Mai 2013 à 23:35

    Pas besoin d'aller loin pour trouver de beaux endroits et quand un guide vous entraine... Merci pour cette promenade-découverte.

    Bonne soirée et bon week-end même si le printemps fait grise mine.

    Amitiés ensoleillées.

    14
    Samedi 18 Mai 2013 à 07:10

    Un petit problème de connexion qui ne laisse guère de temps pour écrire

    Par ce copier-coller je passe te souhaiter ESCLARMONDE  un bon et doux weekend de Pentecôtes

     

    Bisous

    Timilo

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    15
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Samedi 18 Mai 2013 à 09:59

    @ Durgalola, j'adore cet arrière pays méditerranéen, bien plus préservé que la côte.

     

    @ Kasimir, pour méditer, c'est parfait ! Le calme y est olympien...

     

    @ Alain, cette description du paysage m'a énormément plu aussi, on est tout de suite dans l'atmosphère des lieux

     

    @ Peache, et des bonnes émotions de surcroit !

     

    @ Françoise, temps vraiment maussade en Provence, on va sans doute être obligés de remettre le chauffage !! Mais on va faire avec pour un bon week-end de Pentecôte, qu'il en soit de même pour toi

     

    @ timilo, merci d'être passé malgré tes problèmes de connection, que ton week-end soit beau aussi malgré la pluie

     

    Bises et très bon week-end

    Esclarmonde

    16
    Samedi 18 Mai 2013 à 16:37

    ce village venu d'ailleurs... qui remplit les yeux de bonheur....
    formidable ce livre....à lire absolument....
    bonne journée sans pluie
    bisesssssssss
    claude

    17
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Dimanche 19 Mai 2013 à 10:07

    Bonjour Claude, ravie de ta nouvelle visite qui me permet d'avoir le lien pour ton nouveau blog, il semblerait qu'overblog ait fait une énorme erreur car nombre de blogueurs en partent ! 

    Livre formidable dans une région formidable, les Baronnies, que tu connais certainement, passe un bon week-end malgré ce temps affreux. bises

    Esclarmonde

    18
    Jonas D.
    Lundi 20 Mai 2013 à 22:54

    Je ne connais pas ce roman, ni même cet auteur, mais les décors qui situent son histoire sont d'un charme tout à fait étonnant, à travers lesquels le drame devrait être écarté. Mais voilà... Bises.

    Jonas

    19
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Mardi 21 Mai 2013 à 08:54

    Bonjour Jonas, tous les romans de Magnan se situe dans la région avec des paysages qui sont des personnages à eux tous seuls et si dans ce roman-là on évite plusieurs in extrémis le drame complet, ce n'est pas le cas des polars de cet auteur jonchés d'assassinats et d'énigmes prenant leurs sources dans de sordides ressentiments souvent vieux de plusieurs siècles (je pense surtout à "les courriers de la mort" qui est sans doute le meilleur... Bises, passe une belle journée

    Esclarmonde

    20
    Mardi 21 Mai 2013 à 13:32

    Un joli cadre qui me plairait bien...

    21
    Mercredi 22 Mai 2013 à 05:45

    J'aime beaucoup Pierre Magnan. Et quel site superbe, c'est vrai.

    22
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Mercredi 22 Mai 2013 à 09:20

    @ Jackie, de quoi faire ce que tu fais très bien : de belle photos

     

    @ Bonheur du jour, la lecture de ce livre et la visite de ce site ont été deux petits bonheurs...

     

    Passez une belle journée, bises

    ESclarmonde

    23
    Mercredi 22 Mai 2013 à 13:39

    j'adore la première photo, j'aime beaucoup ces paysages . Par contre je dois avouer, pas lu beaucoup car j'ai du mal avec cette écriture, j'ai de mauvais yeux je fatigue très vite avec certaines polices d'écriture..

    bonne journée à toi (ici il fait à peu près beau aujourd'hui, mi-soleil mi-nuages, mais sans pluie!)

    bisous!

    24
    Mercredi 22 Mai 2013 à 15:31

    Plus aride que la colline de "Manon des Sources" !

    L'agriculture ? Hormis l'élevage de chèvres il ne doit pas y avoir de nombreuses possibilités.

    25
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Mercredi 22 Mai 2013 à 21:10

    @ Melofaroh, je vraiment désolée que l'écriture te soit difficile... Je penserais plus aux gens qui ont comme toi, des problèmes de vue pour mon prochain article ! Temps magnifique chez moi mais bien venteux.. Bisous

    Esclarmonde

    26
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Mercredi 22 Mai 2013 à 21:12

    @ Peut-être, en fait ces collines sont moins arides que chez "Manon des Sources" mais c'est loin d'être la verdure émeraude en effet. En fait, ce qui rapportait le plus aux paysans de l'époque, c'était la lavande fine, très recherchée des parfumeurs de Grasse mais déjà en ce temps-là, la concurrence faisait rage et l'effondrement de la vente de cette précieuse fleur a ruiné bon nombre d'agriculteurs selon une explication donnée dans ce roman. sinon chèvre et moutons effectivement... Passe une belle soirée

    Esclarmonde

    27
    Jeudi 23 Mai 2013 à 20:22

    Ce livre m'a l'air bien sympathique Esclarmonde, c'est vrai que rien que la couverture attire 

    28
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Jeudi 23 Mai 2013 à 21:35

    Bonsoir Katara, contente de ton retour, il est vrai que la petite fille choisie pour la photo et adorable. A bientôt, passe une belle soirée; bises

    Esclarmonde

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :