• La Baraque de Boislong

       la Baraque de Boislong est situé en Lozère, dans le massif de la Margeride. C'était un ancien relais de diligence qui servait de refuge aux voyageurs perdus dans cette zone peu peuplé et au climat très rude l'hiver. Au fil des ans avec mon ami, il est devenu une sorte de "pélerinage" que nous faisons presque à chaque fois qu'on fait un trajet Provence/Auvergne. En effet, Patrice a travaillé il y a une vingtaine d'années dans ce secteur pendant plusieurs mois. Il a eut le coup de foudre pour la région du Nord-Lozère et particulièrement pour ce petit lieu-dit composé d'une seule maison et situé sur une petite route perdue.

     

     

    DSCF1006

     

     

     

       En dessous du nom "français", il y a la traduction en occitan classique et en occitan local... Par ailleurs, sur tous les panneaux indiquant des cours d'eau, le nom de ce cours d'eau est également bilingue en Nord-Lozére. 

     

     

     

    DSCF1003

     

     

     

       Une cloche était installée sur le toit, non pour des raisons religieuses, mais pour alerter le voyageur perdu dans le brouillard ou la tempête de neige... Brrrrr

     

     

     

    DSCF1004

     

     

       Le bâtiment appartient maintenant au Conseil Général de Lozére.

     

     

     

    DSCF1005

     

     

       Paysage que l'on peut voir en face de cette maison. La route continue sur des kilomètres sans une seule habitation ! Une région superbe et sauvage réservée aux amateurs de solitude... Je vous y ramène bientôt.

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 29 Septembre 2011 à 09:51
    Le Chaton
    Incroyable une telle bâtisse tellement isolée...mais ses origines expliquent son utilité. Le Conseil Général viendrait-il s'y resourcer ? C'est sûrement l'endroit idéal pour poser ses valises, souffler et se retrouver. Quelle paix ! Bonne journée Bises Le Chaton
    2
    Jeudi 29 Septembre 2011 à 11:03
    Nina Padilha
    Il fut un temps où la campagne était déserte sur bien des arpents. Facile de s'y perdre surtout quand le temps était hostile. C'est aujourd'hui bien compliqué de trouver un "trou perdu" dans l'hexagone.
    3
    Elo
    Jeudi 29 Septembre 2011 à 11:40
    Elo
    Un lieu qui doit être vraiment chouette... Mais je n'y vivrais pas ! Brrrrr. Bisous
    4
    Dan
    Jeudi 29 Septembre 2011 à 13:56
    Dan
    Mais est ce que ce batiment a encore une vie aujourd'hui? Bises Dan
    5
    Jeudi 29 Septembre 2011 à 14:26
    Sherry
    j'aurais bien aimé y séjourner quelques jours.. besoin de repos de l'âme
    6
    Jeudi 29 Septembre 2011 à 19:44
    Glycine blanche
    Ce bâtiment est très beau et semble être placé dans un magnifique cadre. Bises et bonne soirée.
    7
    Jeudi 29 Septembre 2011 à 21:46
    Line
    ça semble vraiment isolé , l'hiver cet endroit doit être glacial

    bonne soirée et bisous
    8
    Vendredi 30 Septembre 2011 à 06:49
    katara
    Oui drôle de sensation quand on pense à une cloche sonnant au loin pour vous donner le nord. belle journée
    9
    Vendredi 30 Septembre 2011 à 06:56
    timilo
    J'aime bien cette région sans doute pour la solitude
    Un bien joli coin
    Douce journée
    Bisous

    timilo
    10
    christiane
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 21:59
    christiane
    Magnifique et qui me rappelle les paysages et les commentaires de cette magnifique émission de télé "des racines et des ailes" qui était sur les Cévennes, dont la Lozère, que j'ai vu mercredi soir.
    Douce journée.
    Christiane
    11
    François
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 21:59
    François
    Le lieu est effectivement très calme, la maison solide avec ses murs en granite d'1 mètre d'épaisseur, elle est parfaitement invivable l'hiver et en fait souvent inaccessible à cette période. Petite précision, le Conseil général n'en est absolument pas propriétaire. L'Etat l'a vendue au début des années 60. Depuis elle est passée entre les mains de divers particuliers. Le chanteur Léo Ferré y a même séjourné un temps. Notre famille en possède les clefs depuis plus d'une décennie. En vous souhaitant de belles ballades en Margeride. Bonne soirée à tous.
      • Alain
        Samedi 15 Septembre à 15:44

        Bonjour François

        Mon arrière grand-père y a vécu avec mon arrière grand-mère, mes 8 grand-oncles et grand-tantes ainsi que mon grand-père, plus de 10 ans, entre 1890 et 1901, date de sa mort. Il était cantonnier. Vous dites que votre famille en possède les clefs depuis plus d'une décennie... Je rêve de pouvoir entrer dans cette maison, vous comprenez la raison. Pourriez-vous m'aider dans cette démarche?

        Bien cordialement

    12
    Janoyves
    Jeudi 4 Octobre 2012 à 17:51

    Que de souvenirs, des journées de pêche à la truite avec mon grend père. On pouvait boire l'eau des ruisseaux. Lieu magnifique qui nous ressource.

    13
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Jeudi 4 Octobre 2012 à 21:44

    Bonsoir Janoyves, merci de votre passage et de votre commentaire. Je pense qu'il y a vraiment matière à avoir de merveilleux souvenirs dans un tel endroit où je repasserais volontiers. Bonne soirée à vous

    Esclarmonde

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :