• L'écureuil de Regent's Park

     

     

     Londres, le 8 juillet 1994,

     

       C'est une très grande ville qui a gardé longtemps le titre de plus grande ville du monde. Détrônée depuis par d'immenses agglomérations du Nouveau Monde, elle n'en conservait pas moins son attrait pour moi. Je me disais que je pourrais pas quitter ce pays sans avoir vu Londres bien qu'étant une amoureuse des étendues sauvages plus que grandes villes.

     

       Divine surprise. Grande ville assurément, étendue, tentaculaire mais ambiance feutrée, peu d'agitation tapageuse et pas de bruits superflus. Beaucoup de voitures, de bus mais les avertisseurs sonores ne sont pas utilisés, passages piéton scrupuleusement respectés. Pourtant du monde assurément, des visages de toute la terre, des magasins que je n'avais jamais vu, Paris fait provinciale à côté. 

     

       Des avenues arpentées à pied, des musées visités, des casse-croûtes engloutis à la va-vite, les bus à l'impériale et le métro empruntés, la Tamise contemplée, Trafalgar Square envahi de pigeons...

     

       Mais mon péché mignon, ma marotte du moment, de ces quatre jours vite passés : les parcs londoniens.

     

       Intimidants quand on y rentre, généreux quand on s'y repose. Pas de détritus nulle part, des gens calmes, pas d'individus bizarres essayant de profiter d'une fille étrangère seule. Et l'herbe accueillante, pas d'interdictions, les londoniens s'y reposent, y font un pique-nique, les enfants y jouent.

     

        Hyde Park reste mon préféré et pourtant mon souvenir le plus marquant se déroula dans un autre jardin : Regent's Park. 

     

       Les villes britanniques conviennent mieux à mon tempérament avec ses rues aérées et ses habitants tellement moins sans-gène qu'en France mais tout de même, je suis un rat des champs et je me réfugie dans un des ces grands jardins quand je peux. 

     

       C'est ainsi que je viens me reposer dans Regent's Park assise dans l'herbe sous un arbre près des terrains de tennis. Aussitôt le bruit des balles qui rebondissent sur les raquettes me bercent et je m'endors. Je me réveille une heure après, mon sac à côté de moi que personne ne m'a volé.

     

      Et que vois-je ? Un écureuil. Pas un de ces écureuils roux de nos campagnes françaises mais un écureuil gris*. Ses jolis yeux noirs sont aussi expressifs que celui d'un personnage des dessins animés de Disney. Il se tiens à peu de distance de moi et me regarde comme s'il avait veillé sur mon sommeil. On se contemple longuement. Le temps parait suspendu. J'ai d'un coup l'idée idiote d'essayer de le caresser. Il s'enfuit prestement. J'ai brisé cet instant de magie. Penaude, je n'ai plus qu'à me lever et quitter cet endroit. Demain, je rentre en France et mon "aventure" britannique qui aura duré neuf mois s'achève.

     

     

    * L'écureuil gris, originaire d'Amérique du Nord, est une espèce invasive en Grande-Bretagne où il a supplanté l'écureuil roux européen en détournant la nourriture à son profit...

     

     

     

     

     

        Et comme musique, je ne savais pas trop quoi mettre sinon ce tube que j'ai entendu à peu près pendant tout mon séjour britannique qui avait fini par m'agacer à l'époque à force de l'entendre mais que je réécoute maintenant avec une certaine nostalgie....

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Janvier 2012 à 08:42

    Merci pour cette balade dans ces oasis de verdure et dans une ambiance toute brittanique. Bises Dan

    2
    Mardi 24 Janvier 2012 à 09:20

    OUAH !! Quelle bonne idée, une balade à Londres. J'adddddore cette ville, bien plus que Paris. Les contrastes y sont étonnants, les gens cool et sympas, Un petit problème ? No, don't worry, take it easy ! ....et naturellement ces jolis parks où l'on peut se retirer de la foule et voir les écureuils....Ah là là, vivement la prochaine fois....


    Bises


    Louv'

    3
    Mardi 24 Janvier 2012 à 09:35

    Je suis bien de ton avis: Londres est tellement agréable ! Et les parcs sont un refuge pour respirer et y voir ces petits écureuils curieux et prestes. J'avais vu les mêmes à Central park de New York. Merci pour la balade  Bonne journée  Bises  Le Chaton

    4
    Christiane93
    Mardi 24 Janvier 2012 à 09:42

    Moi aussi j'ai adoré Londres à chaque fois que j'y suis allée, pas rancunière du tout: la première fois je m'y suis "payée!" une fabuleuse crise de foie à cause des "grignotages" dans ce grand magasin que tout le monde connait et qui a au sous-sol de fabuleux étalages de toutes sortes d'aliments.......!

    Ce qui m'avait aussi frappé, c'est les corbeaux de la Tour de Londres, si gros et gras qu'ils ne pouvaient s'envoler!

    Douce journée, un peu grise pour nous, on attend la pluie sur Paris, mais chose étrange cela fait du bien..pendant 19 jours en Drôme Provençale pas une goutte.......si cela continue quelle sécheresse pour cet été dans cette région.

    Christiane

    5
    Pfffffffff !
    Mardi 24 Janvier 2012 à 09:50

    Je ne comprends pas : mes identifiants ont disparu.
    Si je retape mon nom, on me dit : impossible, ce nom est déjà utilisé.
    Résultat ! je ne peux pas poster de commentaires...
    Alors j'ai mis Pfffffffff
    Car cela m'agace !

    6
    Mardi 24 Janvier 2012 à 12:46

    Bonjour Esclarmonde,

    Une belle découverte pour moi je voyage avec ton texte

    Bisous

    Frieda

    7
    Mardi 24 Janvier 2012 à 14:32

    Je rentre de Londres comme tu le sais et j'ai vu pleins d'écureuils gris... et un renard !! J'adooooore Londres et l'Angleterre en général. Je te fais une bise et te souhaite un bon après-midi.

    8
    Mardi 24 Janvier 2012 à 15:35

    Une découverte pour moi car je ne connais pas l'Angleterre ... Ton texte m'a permis de faire une agréable pause dans ce parc reposant en compagnie de ce petit écureuil espiègle .

    Bisous, Plume .

    9
    Mardi 24 Janvier 2012 à 16:17
    Elodie Belllule

    Ces écureil il y en avait plein aux états unis. J'en ai un plutôt mauvais souvenir car ils sont voleurs et sans gène... Je préfère nos petits roux et bruns! Mais je te vois parfaitement dans Londres vivre ce moment que tu décris si bien ! Bisous

    10
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Mardi 24 Janvier 2012 à 17:02

    @ Dan, une revisite virtuelle mais qui m'a fait du bien à moi aussi car chez moi c'est vraiment sec et jauni par le gel nocturne !

     

    @ Louv', Paris, mis à part ces nombreux monuments et musées vraiment dignes d'intéret est une ville dont je n'aime pas l'ambiance. Je ne suis restée que trois jours à Londres mais je n'ai pas ressenti un tel stress et dans quelque chose qui s'approche, Cardiff et Dublin sont aussi des villes où je me suis sentie bien.

     

    @ Le Chaton, ces écureuils sont effectivement d'origine américaine et je ne suis pas étonnée qu'il y en ait tant à Central Park. Je suis contente de constater que beaucoup de commentaires vont dans mon sens, celle d'avoir été agréablement surpris par la capitale britannique

     

    @ Bonsoir Christiane et contente de te revoir sur mon blog. Je ne suis pas loin de la Drôme Provençale et c'est vrai que c'est vraiment trop sec, pas du tout de pluie en janvier ! Il y a d'étonnants magasins à Londres avec des produits de partout et je n'ai pas pu m'empêcher de visiter le fameux et très chic Harrod's où malgré ma dégaine de touriste, personne n'a tiqué. L'apparence vestimentaires est moins prégnante qu'ici. Quant aux corbeaux, je ne m'en souviens pas mais je me souviens des pigeons à Trafalgar Square, ils couvraient toute la place et s'écartaient à peine pour laisser passer les humains bien moins nombreux qu'eux !! A bientôt 

     

    @ Nina-pffff, et oui je t'ai reconnu ! Je ne sais pas comment résoudre ton problème et ça m'embête bien, pas question de te chasser de mon blog !!

     

    @ Fried, normal, tu m'as bien fait voyager et m'évader avec ton article d'hier sur le royaume du Cameroun et son palais, alors si à mon tour je peux t'offrir un peu d'évasion, tant mieux

     

    @ Glycine, oui je me souviens que tu as fait un article avec un de ces beaux jardins anglais et l'apparition dans une photo d'un goupil ! Goût pour l'Angleterre que je partage avec toi même si mon chouchou reste l'Irlande

     

    @ Plume, je me suis revue en écrivant prendre ce repos réparateur, un luxe non-négligeable dans une ville quand-même très étendue ou j'ai fait des kilomètres à pied

     

    @ Elodie, tu imagines bien à quel point tout cela peut me rapprocher de ma sensibilité envers les Îles Britanniques. Quant aux écureuils, leur côté chapardeur a eu comme conséquence la disparition de l'écureuil roux en Grande Bretagne ce qui n'est tout de même terrible !

     

    Bisous et très bonne soirée à tous et à toutes

    Esclarmonde

    11
    Jonas D.
    Mardi 24 Janvier 2012 à 17:15

    Les parcs où peuvent se mêler sportifs, promeneurs, amoureux et poètes sous la bienveillante présence des chevaux de la police montée et parfois celle d'un écureuil ! Merci pour ce "papier" bien sympa ! Bises.

    Jonas

    12
    Mardi 24 Janvier 2012 à 17:52

    merci Esclarmonde, belle ville que j'aimes et les parcs sont magnifiques


    bravo joli reportage


    bisous

    13
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Mardi 24 Janvier 2012 à 18:39

    @ Jonas, écureuil, oiseaux... Et lorsque je suis rentrée en France, je suis allée voir une amie près de Paris, elle m'a emmené au parc de Sceaux que j'avais du coup trouvé sinistre, tout rectiligne qu'il était par rapport aux parcs britanniques..

     

    @ Line, les londonniens ont de la chance d'avoir de tels endroits.

     

    Bises et bonne soirée

    Esclarmonde

    14
    Mercredi 25 Janvier 2012 à 04:50

    Londre , une ville que j'aime beaucoup , par contre ces écureuils font parti d'espèces invasives que l'homme introduit par mégarde en créant des déséquilibres dans  la faune locale

    Douce journée,Esclarmonde

    Bisous

    TIMILO

    15
    Mercredi 25 Janvier 2012 à 07:11

    Il est adorable et pourtant il parait qu'il envahit la France et détruit le rouquin... pas encore vu par ici !!! bises

    16
    Freaky French Frog Profil de Freaky French Frog
    Mercredi 25 Janvier 2012 à 07:20

    Woua! Holala! Ca me change! Quelqu'un qui est heureux de son séjour à Londres! Je ne suis jamais partie en Angleterre, même pas un week-end à Londres. Et les gens que je connais qui y sont partis, m'ont résumé Londres à de la nouriture dégueulasse, et des Londoniens qui méprisent les étrangers en particulier les français... donc pas très glorieux. Au début du lycée, je me suis jurée d'aller voir par moi même, mais les rares fois ou j'en ai eu l'occasion, il n'y avait plus de place dans l'Eurostar ou alors c'était annulé à causes de divers attentats...
    A la place je suis allée en Irlande... pas le meilleur pays non plus pour avoir une description avantageuse de l'anglais moyen...
    Malgrès cela, j'aimerais bien y faire un petit séjour pour voir. Certainement plus pour discuter avec les gens et me faire une idée sur leur conception de la vie que de faire les musées ou pire! les boutiques.

    17
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Mercredi 25 Janvier 2012 à 08:55

    @ Timilo, on a pas mal de saleté venus d'Amérique, le phylloxéra par exemple et maintenant cet écureuil mais j'avoue quand j'ai vu ces petites bêtes à Londres, j'ignorais ce problème et du coup je n'y avais vu que du positif. Bisous et belle journée

     

    @ Katara, pas surprenant qu'il soit en France, facile pour lui de se glisser en douce dans un ferry ou peut-être prendre le tunnel ! Très dommage pour notre sympathique écureuil roux. Bises et bonne journée

     

    @ Gabrielle, j'étais dans un contexte particuler vu que cela faisait plusieurs mois que j'étais en GB, du coup pour la bouffe j'étais vaccinée... ! Les anglais ne sont pas chaleureux, rien à voir avec les irlandais mais courtois pour le souvenir que j'en ai. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :