• Enracinement

    Enraciné dans mon âme,
    Bien accroché à mes neurones,
    Bien ancré dans mon esprit,
    Je n'arrive pas à t'extirper de mes pensées.

    Tu hantes mes jours de pluie lorsque les nuages pleurent ton absence.
    Tu hantes mes jours ensoleillés lorsque le ciel infini me rappelle ta magie.
    Les nuages, l'orage et le vent me rappellent ton improbable présence,
    Le froid me glace de tristesse et la chaleur m'accable de langueur.

    Je prend des cours chez un professeur d'impossible.
    Il a essayé plusieurs méthodes pédagogiques
    Que les pontes du politiquement correct lui ont conseillé
    Mais cela ne semble pas fonctionner et je me retrouve avec des zéros pointés.

    Ils ne savent pas m'apprendre ceci :
    Comment vivre sans toi à mes côtés,
    Comment me faire accepter ton absence et ton silence,
    Comment me faire comprendre que ton royaume enchanté m'est inaccessible.

    J'ai cherché à travers le désert un remède à ma solitude
    Mais je n'ai pas trouvé l'oasis ou mon âme se ressourcerait.
    Au contraire, je tourne en rond en ressassant tes poèsies.
    Leur absurdité est devenu ma raison et ma litanie.
    Je reste seule, abasourdie et assoiffée,
    Et mes pieds sont enracinés dans ce sol craquelé par l'aridité.
    DSCF0210
    Texte et photo : Esclarmonde


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 12 Mai 2011 à 14:00
    Sherry
    ton texte me glace le sang et l'âme, il est très beau. Merci pour ce partage intime. Gros bisous
    2
    Jeudi 12 Mai 2011 à 15:49
    Scarlett
    Je découvre ton blog avec ce poême...Ton écrit me touche beaucoup....trop peut être
    à bientôt
    3
    Jeudi 12 Mai 2011 à 17:38
    Libre  necessite
    Très prenant, avec cette musique remarquable qui crée parfaitement l'ambiance. J'ai été chercheur en biologie, toutce que j'ai pu trouver je l'ai découvert par hasard mais pas toujours en cherchant. A tel point qu'on maintenant aux ingénieurs des techniques de serendipité pour laisser entrer toutes formes d'intuition dans la recherche. Excuses moi pour ce détour hors sujet, mais ne cherches plus ...tu vas trouver. Amicaleent Dan
    4
    Elo
    Jeudi 12 Mai 2011 à 22:19
    Elo
    Je découvre ! Excuse moi tout à l'heure ces articles ne s'affichaient pas. C'est beau mais plein de désespoir ce texte ! il sonne comme un appel au secours. Je l'entends comme ça !
    Bises douces.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :