• A l'intérieur de l'instant (textoésie)

    A l'intérieur de l'instant (textoésie)

     Photo : Wilfried


    Quelques nouvelles de la communauté de Suzâme : textoésies et vous.

     

    A partir d'un thème, chacun laisse un petit poème et les échanges sont de plus nombreux et fructueux !

     

    Suzâme nous les communique par texto ou (pour les allergiques au portable comme moi) par mail ou tout simplement par son blog.

     

    Et voici ce que Suzâme nous a lancé comme textoésie cette semaine :

     

    "A l'intérieur de l'instant

    Les battements de cils du soleil

    Le sel d'une larme sans destin

    Le sucre d'un baiser tendre ou osé

    Le sens, le goût d'une vie acidulée."

     

    A l'intérieur de l'instant (textoésie)

     photo : Wilfried


    Et voici ma proposition :

     

    A l'intérieur de l'instant....

     

    Un instant où le présent est suspendu

    Un présent qu'on ne veut pas voir filer

    Un instant où nos regards enfièvrés

    N'ont plus voulu se quitter.

     

    Mais bien d'autres textes se sont déposés en un instant sur le blog de Suzâme, courez-les lire

     

    A l'intérieur de l'instant (textoésie)

    photo : Esclarmonde




    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Avril 2012 à 08:17

    Tres bonne idée que cette "textoésie".Moi qui adore écrire...Je m'y mettrai aussi,au fil de l'inspiration,et au fil de ce qui me reste d'"urgent"à faire!Jean-Pierre

    2
    Jeudi 19 Avril 2012 à 08:45

    Ton écrit est parfait ! Instant magique s'il en est !  Les photos choisies sont très belles aussi .  Bon jeudi  Bises

    3
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Jeudi 19 Avril 2012 à 09:08

    @ Jean-Pierre,  si l'inspiration te vient, connecte toi au blog de suzâme (suzame-ecriture.over-blog.com), normalement elle lance une idée par semaine. 

     

    @ le chaton,  mon écrit a été pourtant très spontané et immédiat, il n y a d'ailleurs que comme ça que j'arrive à faire des écrits très courts. C'est un de mes fils qui a pris les deux premières photos ! Merci à toi

     

    Bises et très bonne journée

    Esclarmonde

    4
    Jeudi 19 Avril 2012 à 09:16

    on peut aussi amener un petit caillou à ton tas ? 

    5
    Jeudi 19 Avril 2012 à 09:54

    Instant merveilleux, saisi au vol, rien que pour soi !

    J'aime les photos qui illustrent tes mots . La dernière symbolise parfaitement l'esprit de la textoésie .

    Merci Esclarmonde, bonne journée et bisous, Plume .

    6
    lagardére
    Jeudi 19 Avril 2012 à 11:39

    un instant dans ton présent ...je suis filé dans ton présent enfiévré...suspendu à tes mots...que maintenant je vais quitter à regrets....bisesssssssssssssssssssss
    claude

    7
    Jeudi 19 Avril 2012 à 15:11

    Coucou! Je viens aussi de notre ami le pinson déplumé... (Kasimir) et je me suis dit que cela fait aussi un moment que je t'avais rendu visite... Il est vrai qu'il y a beaucoup de blogs que je suis et j'apprécie ta poésie, comme celle de Claude que je vais maintenant aller voir. Des moments plein de douceurs et de sensibilités qui font du bien à partager...

    8
    Jeudi 19 Avril 2012 à 20:44

    J'ai vu naître textoesie au moment où j'allais plus souvent sue le Blog de HAUTECLAIRE/Geneviève - Si tu ne la connais pas, elle a laissé un com sur mon article 138 de Musique à CO 'elles sont amies et se sont rééllement rencontrées . Je vais retourner chez SUZÂME ....

    J'aime bien ta participation , et totalement d'accord sur la spontanéité de l'écrit ! Je ne peux écrire, court ou long, que de cette manière ! (tu as dû voir mes Tankas du Samedi ? Il me plaîrait d'avoir ton avis !!!! )

    Merci pour le partage

    9
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Jeudi 19 Avril 2012 à 21:37

    @ kazimir, tu peux bien sûr et si vous êtes nombreux, on aura un vrai tumulus !

     

    @ Plume, les premières photos sont de mon fils, la dernière ? J'ai trouvé aussi qu'elle illustrait bien le propos mais je ne sais toujours pas pourquoi ! Il y en a en effet des courts moments que l'on oublie jamais...

     

    @ Claude, comme ce que je décris, ces quatre vers se lisent très brièvement, plaisir très court et fugace...

     

    @ Marc, merci de ta visite, moi ausi, il y a des gens que malheureusement j'oublie et je n'ai pas toujours le temps mais aujourd'hui par chance, je pense avoir pu rendre visite à tout le monde. Cela fait peu de temps que je connais Kazimir mais je me suis fondue dans son blog que j'apprécie beaucoup. 

     

    @ Vieille Marmotte, j'ai déja rendu visite à Hauteclaire et il faudrait que je lui rende visite à nouveau. Bizarre que je n'ai pas commenté tes tankas, je vais réparer cette erreur samedi !

     

    Bises et bonne soirée

    Esclarmonde

     

    10
    Jeudi 19 Avril 2012 à 21:54

    J'ai pensé que tu avais choisi cette photo pour encourager à apporter sa pierre à l'édifice .... et c'est une belle idée por relayer ces partages en textoésies .

    Bises, Plume ;

    11
    Vendredi 20 Avril 2012 à 06:04

    Joliment écrit cette textopoésie

    J'aime cette forme

    Douce journée, ESCLARMONDE

    Bisous

    timilo

    12
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Vendredi 20 Avril 2012 à 09:21

    @ Plume, très bonne interprétation de ta part, inconsciemment c'est ce que j'ai voulu dire !

     

    @ Timilo, je préfère faire des poésies un peu plus longues mais c'est quand-même un beau partage.

    Bisous

    Esclarmonde

    13
    Vendredi 20 Avril 2012 à 11:58

    Je viens de chez Suzâme où j'ai posté un "textoésie".

    Ton poème est lumineux... comme un instant d'amour.

    Carole

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :